AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Tao Huan Le] à Lu Hua Ban

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: [Tao Huan Le] à Lu Hua Ban   Mer 2 Mai - 16:39

avatar Tao Huan Le
Afficher le profil


Assise devant son bureau, un papier à lettre décoré de fleur lui faisait face. Elle avait mis du temps à ce décider, mais finalement elle se lança, bien déterminé à écrire cette lettre. Si elle avait trouvé l'adresse, même par hasard, elle n'allait pas gâcher cette occasion qu'on lui offrait d'écrire à son autrice favorite. C'est donc avec application qu'elle se mit à rédiger son texte.

Chère Lu Hua Ban,

Je ne doute pas du fait que cette lettre doit vous surprendre. Vous ne vous attendiez certainement pas à ce qu'une de vos fans vous écrivent directement chez vous. Et je m'en excuse si cette initiative vous effraie. Je tiens à vous rassurer, je ne suis pas une stalkeuse, j'ai simplement découvert votre adresse sur internet en essayant de me renseigner un peu plus sur vous. J'ai longuement hésité à vous écrire cette lettre, j'avais peur que vous le preniez mal, mais je n'ai pas pu résister à l'idée de vous faire partager mon admiration pour vos écrits.
Vous savez, j'ai lu chacun de vos livres et je viens de terminer votre dernier roman, Look for a Star. Je l'ai vraiment adoré, au point où il m'était difficile de m'arrêter dans sa lecture. Dès que j'avais une seconde je me plongeais dans l'univers de nos trois couples, que ce soit au travail comme à l'école ou même à la maison. L'histoire qui m'a le plus ému, ce n'est pas celle de Sam Ching même s'il faut l'avouer qu'elle est véritablement adorable. Nan, ma préférée a été celle de Jo Kwok. La passion qu'a mis l'ouvrier pour la conquérir et toujours en toute simplicité, sans jamais chercher un profit m'a fait rêver. J'aimerais tellement rencontrer un homme qui soit capable de faire la même chose pour moi. Vous savez, maintenant, les gens cherchent toujours un profit dans leurs compagnons. Certes il y a encore de l'amour, mais le physique ou le statut social joue encore énormément dans notre vie. Ce qui est merveilleux dans votre roman, c'est que justement, cette barrière du statut social est complètement brisé avec vos trois couples. Je crois que c'est ça qui fait que j'aime autant votre livre. Oui, c'est ce détail qui a fait toute la différence et qui rendait difficile l'arrêt de sa lecture.
Je me demande d'ailleurs quel va êtres le sujet de votre prochain livre. J'ai hâte de le découvrir. Mais ne m'en dites pas trop non plus, ou d'ailleurs, ne m'en dites rien, comme ça je le savourerais encore mieux. Même si j'avoue être très impatiente.
Je vais arrêter ma lettre ici. J'espère que vous me répondrez, au moins pour me dire que vous avez bien reçu ce courrier. Et je m'excuse encore si je vous ai effrayé par mon geste. Oh et j'ai oublié, je m'appelle Tao Huan Le. Vous trouverez mon adresse au dos de l'enveloppe.

L'une de vos grande fan,
Tao Huan Le.

C'était plutôt court, mais pour un premier contacte, elle ne voulait pas en faire trop et surtout, elle avait peur qu'on la prenne pour une malade en faisant ça. Pliant la feuille en trois, elle la glissa dans l'enveloppe qu'elle avait préparé au préalable. Elle irait la poster demain en partant pour l'école. Au fond elle, elle espérait vraiment qu'elle pourrait entretenir une correspondance avec Hua Ban. Mais elle doutait fort que ce soit possible. Les gens de ce milieu sont souvent très occupé.


I love you





Dernière édition par Tao Huan Le le Jeu 3 Mai - 0:38, édité 1 fois
MessageSujet: Re: [Tao Huan Le] à Lu Hua Ban   Mer 2 Mai - 19:29

avatar Lu Hua Ban
Afficher le profil


Il était tard et mon éditeur continuait de me harceler pour avoir le reste des chapitres de mon nouveau roman. Si seulement il pouvait me laisser tranquille. D'un coup sec je débranche le téléphone puis en un clique je ferme ma boite mail. Là, je pouvais être certaine d'être tranquille et c'est tellement mieux. Soudainement, je me suis souvenue que ça faisait un petit moment que je n'étais pas aller à ma boite aux lettres. Alors j'enfile mes chaussons pour sortir prendre le courrier qui m'attend. J'ouvre à peine la boite qu'une tonne de lettres s'écroule à mes pieds. J'étais assez surprise de voir toutes ces enveloppes, mais bon. Je les ramasse puis rentre dans ma demeure, prête à lire tout le courrier. D'abord, je commence par un tri, mais la majorité était du courrier de fan. J'étais soudainement ravie, bien que je me demandais comment ils avaient eu mon adresse... J'étais certainement plus en sécurité dans mon chez moi... J'ouvre une à une les enveloppe, lisant chaque lettre avec soin, mais n'y répondant pas. Mais une seule retient mon regard... Cette seule lettre... D'une certaine Tao Huan Le... Je pris alors un stylo et une feuille de papier, rien de plus simple... Mais j'écrivis avec sourire, pour cette jeune personne qui m'apprécie tant.

Chère Tao Huan Le,

Je me permets de te répondre et crois moi, tu es l'unique personne qui a sut me toucher d'une autre façon avec une simple lettre. Je crois que je t'apprécie beaucoup, puis tu me fais sourire tu sais. Alors je prends un énorme plaisir à écrire ces quelques lignes, j'espère que tu auras un grand sourire quand tu me liras et puis je souhaiterais que tu me réponde à ton tour. Pour tout te dire, non, je m'attendais pas à avoir du courrier de fan, mais étrangement ce soir, quand j'ai ouvert ma boite aux lettres, je me suis retrouvée avec une tonne de lettres. Mon adresse sur internet dis tu? Ceci expliquerait ce soudain amour de mes lecteurs. Mais sa fait toujours plaisir d'être appréciée de la sorte! Mais je précise, tu es la seule à qui je réponds. Je m'excuse mentalement pour les autres, mais j'imagine qu'ils comprennent.
Je suis ravie que tu es lu tout mes livres et qu'ils te plaisent. C'est certain que j'ai une vision assez fleur bleu de l'amour. J'aime quand il est pur et doux... Je ne peux comprendre les gens qui pensent que le statut social et financier d'une personne incite à l'amour. Pourquoi une riche princesse ne pourrait pas épouser un pauvre villageois? L'amour est un sentiment qui nous surprend, qui nous attends n'importe où, et c'est certainement pas de l'argent qui va le créer! Et la beauté! J'en parle pas! Nous sommes tous beaux dans ce monde, absolument tous. On ne peut pas dire que quelqu'un est laid, car il ne l'est pas. Pour moi, tout ceux qui disent qu'une personne ressemble à un "thon" comme ils le disent, sont clairement jaloux. Je pense que tu es d'accord avec moi, n'es-ce pas? Et sache que je crois vraiment au prince charmant. Et je veux que toi aussi tu espères en trouver un. De toutes façons je suis certaine que tu le trouveras, je sais que tu es une personne qui le mérite. Ta lettre me le dit.
Mon prochain livre? Et bien, je vais pas te cacher qu'aujourd'hui j'ai beaucoup travaillé dessus, voir même un peu trop. Mais il avance et tu pourras bientôt l'avoir entre tes mains. Fais moi confiance.
Et voila, je pense avoir répondu correctement à cette jolie lettre. C'est la première fois que je réponds à un fan et j'espère ne pas t'avoir déçue. J'ai hâte de lire ta réponse (si bien sûr tu veux bien me répondre). Ça m'a fait un bien fou de t'écrire tout sa.

Bien cordialement
Lu Hua Ban.

J'étais vraiment fière de moi. Cette réponse est complète... Je pris un plaisir de relire ton courrier avant de me lever pour chercher une enveloppe. Fouillant un peu partout, je réussis ma quête. Je pliais la feuille avec soin avant de la glisser dans l'enveloppe. J'écris alors rapidement l'adresse sur l'enveloppe puis la ferme en appuyant bien fort sur la partie adhésive pour ne pas qu'elle se ré ouvre. Demain matin, en allant chercher mes tartelettes j'irais la poster en espérant au fond de moi que cette inconnue apprécie mon geste.



LU PAN, MY PERFECTION
Telle une douce fleur qui s’asséchait doucement sous le regard divin, la jeune femme s'asseyait au bord du lac les yeux dénués de vie, tenant prêt de son corps la pierre jaunit et scintillante. Une douce caresse vint effleurer son épaule gelée. Elle reconnut sans peine le touché de l'homme qu'elle aimait... ❝ Qui aurait pensé qu'un jour je serais folle de toi...? ❞ LU HUA BAN - Pierre de Lune, chapitre final. ©️ CJ.POMME'
MessageSujet: Re: [Tao Huan Le] à Lu Hua Ban   Lun 7 Mai - 23:27

avatar Tao Huan Le
Afficher le profil


En rentrant des cours, elle avait un peu traîné avec des amis avant de rentrer chez elle. Visiblement, sa meilleure amie était déjà allée chercher le courrier vu qu'il était posé sur la table de la cuisine. Se jetant dessus, Huan Le fouilla et trouva ce qu'elle cherchait. Alors, finalement, Lu Hua Ban lui avait répondu. Hurlant de joie elle sauta dans le canapé avant de prendre dans ses bras sa colocataire, criant à qui voulait le savoir qu'elle avait reçu une réponse de son autrice favorite. Elle n'arrivait pas à se calmer et c'est seulement quand sa colocataire décida de s'exiler dans sa chambre après s'être fait lire au moins trois fois la lettre de Hua Ban, que la jeune étudiante courue dans sa chambre, se ruant sur son papier à lettre, attrapant un stylo à la voler et rédigea sa réponse.

Chère Lu Hua Ban,

Vous ne pouvez-vous imaginer à quel point je suis heureuse de recevoir une réponse de votre part. Voir cette lettre m'a fait sauter de joie, au point où j'en ai fini par effrayer ma colocataire je crois vu qu'elle s'est exilée dans sa chambre. Vous savez, vous ne pouviez me faire plus plaisir, mais j'avoue me sentir un peu coupable par rapport à vos autres fans qui vous ont écrits mais qui ne recevront pas de réponse. J'imagine que ma bonne étoile était avec moi pour une fois et je ne regrette pas d'avoir pris mon courage pour vous écrire ma première lettre.
Le prince charmant ? J'aimerais bien y croire, mais vous savez, en ce moment c'est assez difficile pour moi, avec mon copain, notre couple bat de l'aile et je l'ai encore laissé tomber. Je crois que cette fois, je n'arriverais pas à le récupérer. Vous savez, je ne le fais pas exprès. J'ai tellement peur qu'on me laisse, car je n'apporte aucun profit que je n'arrive pas à faire confiance et à chaque fois que j'ai l'impression qu'il me trompe je fini toujours par m'énerver et le quitter sur un coup de tête. Je le regrette à chaque fois et fini par revenir vers lui, mais j'ai peur que cette fois-ci, ça a été la fois de trop. J'essaye de faire des efforts pour être plus facile à vivre, mais ma nature me rattrape à chaque fois. Mais si vous me dites que je dois croire que le prince charmant arrivera pour moi aussi, alors je veux bien vous croire. Peut-être que ce n'est pas le bon en ce moment, que je n'ai pas encore trouvé celui qui fera disparaître tous mes doutes et avec qui je pourrais vivre une vie amoureuse paisible, douce et romantique.
C'est vrai, comme vous me l'écrivez, je suis en accord avec vous sur votre vision de l'amour et cette incompréhension face à ceux qui cherchent du profit partout, même dans l'amour. Quant à la beauté, pour être beau, il faut avoir confiance en soit je pense, mais ça me fait plaisir d'entendre que tout le monde est beau. Espérons que d'autres personnes le pensent, afin que nous puissions trouver notre prince charmant. Pourtant, parfois, je me dis que c'est si difficile de le trouver dans cette ville et société. Devons-nous vraiment passer par de nombreuses épreuves difficiles et éprouvantes pour réussir à l'apercevoir et espérer enfin avoir celui qui fera battre notre cœur sans contre partie ?
Quant à votre prochain livre, vous me dites que je vais bientôt pouvoir l'avoir entre mes mains ? Quelle agréable annonce, vivement qu'il soit publié alors, que je puisse me ruer à la librairie pour aller me l'acheter. Faites quand même attention à ne pas trop vous surmenez quand même, vous savez, je préfère attendre un peu plus longtemps et que votre santé se porte bien plutôt que de l'avoir très rapidement, mais que vous en subissiez les effets en vous surmenant et en fragilisant votre santé. Oh, je travaille à mi-temps dans une pharmacie, je pourrais peut-être vous envoyer des vitamines pour vous aider à renforcer les défenses de votre corps.
J'espère que cette correspondance durera plus longtemps que ces deux lettres que je vous ai envoyées. J'attendrais avec impatiente une réponse de votre part si vous trouvez le temps de m'écrire une nouvelle lettre.

Votre grande fan,
Tao Huan Le.

Après avoir vérifié qu'elle n'avait rien oublié, elle plia soigneusement la lettre et la glissa dans son enveloppe pour ensuite aller se coucher. Elle posterait le courrier quand elle quitterait l'appartement le lendemain, en partant pour démarrer une nouvelle journée.


I love you



MessageSujet: Re: [Tao Huan Le] à Lu Hua Ban   Mar 8 Mai - 10:06

avatar Lu Hua Ban
Afficher le profil


C'était en milieu d'après midi, je venais de me disputer avec mon éditeur, enfin c'est plutôt lui qui venait de me disputer... Il voulait à tout prit mes la fin de mon livre... Sauf que je ne l'avais as fini, loin de la, des centaines de détails me dérangeaient encore dans ma nouvelle histoire. Mais pour soit disant m'encourager à la continuer vite, il me disait que cette histoire était bien différente des autres avec cette touche de fantastique qui est incohérente par rapport à mes autres ouvrages. C'est vrai que "Pierre de Lune" est un livre bien différent des autres. J'en était fière d'ailleurs... Mais parfois je doutais de sa publication. Mon délais est cours, voir même trop cours... J'avais deux jours, enfin un complet, pour finir tout... C'est juste impossible. Tandis que j'entendis la sonnette, ce qui m'effraya j'allais ouvrir pour prendre le riz qu'on avait déposé là, puis j'en profitais pour aller chercher mon courrier. Je déposais le tout sur la table basse. Je dégustais le riz en lisant mon courrier, encore des fans et quelques choses administratives aussi. Soudainement, je trouvais ce que je voulais "Chère Lu Hua Ban, Vous ne pouvez-vous imaginer à quel point je suis heureuse...". Sans hésiter je ris mon stylo noir et une feuille blanche. De plus, j'avais pensé à racheter des enveloppes.

Chère Tao Huan Le,

Il n'y a pas de raison que tu te sente coupable pour les autres. Ils savent tous qu'ils m'ont écrit dans l'incertitude que je leur réponde un jour. Il n'y a donc aucune raison que tu t'en veuille. Tu es bien d'accord? Toi même tu m'as envoyé cette lettre sans savoir si j'allais prendre une feuille et une plume pour te répondre. Alors ne t'en veux pas, c'est bien la seule chose que je te demande.
Au sujet de ton prince charmant, je suis sure que ta bonne étoile (comme tu l'as cité par rapport au courage) seras là pour t'aider à le trouver. Laisses moi te dire que l'homme avec qui tu es, bien que je ne le connais pas mais de la façon dont tu me décris ta situation de couple, n'est sûrement pas le bon. Bon, je peux pas te dire que je suis meilleure en amour que toi, à vrai dire je n'ai jamais eu d'amoureux, mais si votre couple bat de l'aile comme tu le dis, je te conseille de rompre les ponts avec cet homme. Si tu restes avec lui et que tu rencontre ce prince? Restes seule avant de le trouver. Et si c'est cet homme avec qui tu es actuellement il reviendra de lui même alors. Pas besoin de pleurs de ta part, c'est lui qui pleurera à tes pieds pour te retrouver. Crois y au prince charmant, il est relié à toi d'une quelconque façon. J'en suis convaincue!
Nous partageons la même vision de l'amour et ceci m'enchante encore plus! C'est vrai, profiter de l'amour d'un autre pour le ruiner en quelques jours... Quel comportement puéril! Comment pouvons nous être cruel à ce point? Dis moi comment un être humain peut faire une telle chose? De plus de gâcher sa vie avec un partenaire qu'il n'aime pas, du moins qu'il aime mentalement et non avec le cœur, il brise de son soit disant amoureux. C'est simplement horrible. Si un jour je trouve l'amour, je m'en foutrais si il soit riche, pauvre, qu'il vive dans la rue, qu'il soit crasseux ou qu'il soit beau et fort... Que sa soit un homme ou une femme, qu'es-ce que sa peut bien me faire? Tant que les sentiments sont là!
Pour mon livre, c'est vrai que je travaille beaucoup dessus comme je te l'ai dis dans mon ancienne lettre, mais bon... Je n'ai pas le choix, mon éditeur me fait vivre un enfer! Mais ne t'inquiète, je m'en sors bien. Oh tu travaille dans une pharmacie? Oh mais je vais pas te demander une telle chose! Si jamais je veux des vitamines j'irais moi même les acheter. Mais crois moi que je sais pertinemment que j'en n'ai pas vraiment besoin.
Suite à ces quelques mots je vais te laisser Huan Le. J'espère que tu prendras encore la peine de me répondre.

Bien cordialement,
Lu Hua Ban.


Je pliais donc la lettre et la glissais dans une enveloppe qui était par ailleurs déjà posé sur la table. Et oui, j'avais déjà tout prévu. Et comme la dernière fois j'irais poster cette jolie petite lettre quand j'irais à la pâtisserie.
(La situation principale du RP se réfère à "La folie des posts-it." post n°8)



LU PAN, MY PERFECTION
Telle une douce fleur qui s’asséchait doucement sous le regard divin, la jeune femme s'asseyait au bord du lac les yeux dénués de vie, tenant prêt de son corps la pierre jaunit et scintillante. Une douce caresse vint effleurer son épaule gelée. Elle reconnut sans peine le touché de l'homme qu'elle aimait... ❝ Qui aurait pensé qu'un jour je serais folle de toi...? ❞ LU HUA BAN - Pierre de Lune, chapitre final. ©️ CJ.POMME'
MessageSujet: Re: [Tao Huan Le] à Lu Hua Ban   

Contenu sponsorisé ▲
Afficher le profil


 

[Tao Huan Le] à Lu Hua Ban

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
XI WANG 希望 :: 联系方式 Communiquer :: PAR LETTRES-