AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pâtisserie à deux [pv. Lu Pan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Pâtisserie à deux [pv. Lu Pan]   Dim 29 Avr - 21:19

avatar Tao Huan Le
Afficher le profil


Pâtisserie à deux

Dans sa vie, rien n'est laissé au hasard, tout est réglé et c'est pour cette raison que ce matin, en se lavant, elle consulta les post-it accrochés à son mur. Sourire aux lèvres, la journée se présentait plutôt bien. Laissant le reste de côté, encore en pyjama, elle traversa le minuscule appartement qu'elle partageait avec sa meilleure amie pour arriver dans la cuisine et s'offrir son verre de lait habituel. Enfin prête à entamer sa journée, elle fila sous la douche, puis dans sa chambre pour s'habiller. Elle passa une bonne heure à se préparer, bouclant ses cheveux, prenant soin de choisir sa tenue au moindre détail près avant de se décider pour un mini short rouge, avec un pull noir et un gros nœud rouge dans ses cheveux. Elle compléta le tout avec un collant et des bottes à talons, lui montant jusqu'aux genoux. Un maquillage léger et un sac de course avec elle, elle était prête à aller au travail. Bien sûr, elle avait pris un petit-déjeuner diète+ avec son comprimé journalier avant de s'assurer d'avoir tout son nécessaire. Assurée d'être prête, elle laissa un mot pour sa colocataire qui dormait certainement encore.
La matinée à la pharmacie se passa tranquillement et à midi, quand elle eut terminé, elle passa par un primeur pour faire le plein de fruit avant de passer par son magasin favori où elle se fournissait pour préparer ses pâtisseries. Là aussi elle fit de nombreuses emplettes avant de rentrer chez elle et de ranger le tout à sa place. Elle passa un coup d'aspirateur, fit les poussières, réajusta sa tenue et sa coiffure, avant de préparer deux tabliers et quelques ustensiles de cuisine comme une balance, un fouet et quelques plats/bols. Quand tout fut installé, elle regarda l'horloge, il lui restait encore 10minutes avant que Lu Pan arrive pour son cours de cuisine particulier. Elle fit donc un passage par sa chambre, décrocha le post-it concernant la venue du jeune pâtissier, profita pour faire un énième rangement et vérifia qu'elle n'avait rien oublié dans le programme et fut heureuse de s'assurer qu'elle n'avait rien oublié. Sa colocataire n'étant pas là, ils pourraient profiter de leurs après-midi pour cuisiner en toute tranquilliser. Entre temps, elle avait bien sûr mangeait une salade de légumes.
La sonnerie de l'appartement sonna, Huan Le sauta sur ses pieds et se jeta sur la porte, heureuse de savoir que son ami était enfin arrivé, même s'il n'était pas en retard. Elle prit une grande inspiration jeta un rapide coup d'oeil vers le miroir de l'entrée et ouvrit la porte. « _Salut Lu Pan, tu es pile à l'heure. Entre, j'ai déjà préparé deux trois ustensiles et fait quelques achats, ne sachant pas ce que tu avais prévu. » Elle se décala pour le laisser entrer et ferma la porte avant de le rejoindre.


I love you





Dernière édition par Tao Huan Le le Jeu 3 Mai - 0:39, édité 1 fois
MessageSujet: Re: Pâtisserie à deux [pv. Lu Pan]   Lun 30 Avr - 15:42

avatar Xiao Lu Pan
Afficher le profil


Aujourd'hui encore, j'avais prévu d'aider mon amie Huan Le en pâtisserie. Je ne comprends toujours pas pourquoi je lui fais autant confiance... En tout cas une chose est certaine, c'est que cette jeune femme ( enfin...qui a quand même quelques années de plus que moi.. ) m'a conquis. Pourquoi...Pour sa fidélité ? Le fait qu'elle soit toujours là quand j'avais besoin d'elle ? Ou par ses biscuits... Je n'arrive toujours pas a comprendre. Je devais venir chez elle, pour un cours particulier pour 13h00, légèrement après manger. Et il était... oula, au moins quatre heures avant le rendez-vous. Je venais tout juste de me lever ( tard vous me diriez, mais aujourd'hui je n'avais rien a faire de spécial, et la pâtisserie n'avait pas besoin de moi. En plus, il faut l'avouer que je n'avais pas vraiment envie d'y aller ce matin ) et je devais combler le temps. J'hésitais entre me préparer et descendre directement à la ville basse, pour m’entraîner avant de venir chez elle, ou simplement de regarder quelle recette je pouvais bien lui apprendre aujourd'hui. Parce que oui, j'avais largement de quoi éveiller ses papilles..Et je ne savais pas vraiment quoi lui faire faire.
Je partais vers le salon, où était empaillé différentes recettes que mon père gardait, pour les expérimenter dans la boutique. A vrai dire, je n'osais pas souvent en emprunter..; Pas qu'il serait furieux que je touche à ses recettes, au contraire...Il serait trop content que j'expérimente des nouveaux gâteaux, et ça me fait presque plus peur. Je cherchais assez vite deux ou trois recettes à me mettre sous la main ( il fallait mieux être prévenant, et prendre trop que pas assez, après tout Huan Le était bonne cuisinière, et elle devait avoir plus d'une recette dans son carnet. Et j'avouerais ne pas avoir noté tout ce qu'elle savait cuisiner ) et me dirigeai vers la cuisine. Enfin, la cuisine-laboratoire. C'est comme ça que je l’appelais, car elle était presque aussi grande qu'une salle d'expérimentations ( ce qu'elle était d'ailleurs ), et n'avait rien d'une cuisine comme on pourrait en retrouver dans d'autres maison. Un peu comme une salle de cuisine qu'on peut trouver dans certaines écoles. Je me mis à cuisiner, enfin.. à tester les recettes comme je le pouvais. Non pas parce que je les connaissais pas, seulement que je préfèrais m'entrainer un peu avant d'apprendre à mon amie la recette, histoire de ne pas me tromper dans la recette avant, ce qui serait bien trop génant.. J'avais choisi des basiques gâteaux de lunes et gâteau de riz au miel tout en priant qu'elle n'en fasse pas déjà. Je savais au moins qu'elle ne m'en avait jamais fait. Ou alors j'avais oublié. Je fixais l'horloge, je ne devais pas être en retard, car sinon je m'en voudrais totalement, ni trop en avance. Et pour le moment, j'étais réglé comme un coucou. Je commençais pas faire le gâteau de lune, que j'aimais particulièrement. Une fois avoir fini de les mettre dans les moules, je le mis a cuire (15 minutes...il est 10h30 ) et continuais ma lignée sur l'autre gâteau. Je n'en avais pas fait depuis tellement longtemps, que j'étais assez maladroit aux premières lignes de la recettes. Finalement, presque en même temps que je sortis les premières pâtisseries du four, je terminai mon gâteau au riz. Je mis une casserole sur le feu pour préparer le bain marie et attendais tout simplement de pouvoir les enlever. Pendant ce temps, je m'occupais de la décoration du premier gâteau, que je prendrais pour faire goûter à mon amie ( un peu en guise de dessert ) pour qu'elle choisisse lequel des deux elle voudrait faire. 11h45; j'avais fini. Il fallait maintenant que je me prépares et que je mange sinon j'allais être en retard !! Je pris les premiers vêtements que j'avais sous la main et courrais vers le frigidaire, où j'attrapai assez vite un sandwich et les gâteaux que j'avais fait, soigneusement emballé. Il était 12h30, il fallait que je me dépêche sérieusement ! Je courus le long des escaliers et m'engouffrai dans la rue et en me dépêchant atteignit le premier ascenseur que je trouvai. Je ne regardais plus l'heure, et voulait juste que la descente soit rapide. Une fois à la ville basse j'accourus vers la maison de Huan Le et arrivai juste devant chez elle. Hors d'halène, je repris mon souffle avant de toquer à la porte, pour faire comme si j'étais tout normal, et que je n'avais pas couru. ( ho ! j'espère que les pâtisseries vont bien ! ). La jeune fille m'ouvrai la porte : " « _Salut Lu Pan, tu es pile à l'heure. Entre, j'ai déjà préparé deux trois ustensiles et fait quelques achats, ne sachant pas ce que tu avais prévu. » " J'entrais doucement et elle ferma la porte sur moi. Je regardais la pièce, ce n'était pas la première fois que je venais dans cette maison, mais j'étais toujours assez étonné...les résidences de la ville haute et de la ville basse n'avaient vraiment rien à voir. Je continuai mon chemin sans vraiment lui adresser un mot, je regardais les petits meubles et m'engouffrai dans la petite cuisine. ENFIN ! petite...mais bien plus agréable que la grande cuisine blanche de ma maison... Je posai la boite où se trouvaient les gâteaux que j'avais préparé, je l'ouvris et me retournai vers mon amie : " j'ai préparé ça pour aujourd'hui, tu veux bien goûter pour me dire qu'est ce que tu préfères ? tu en connais un ? " j'étais peut être sec...mais bon. J'ouvris le tiroir devant moi et sortis une fourchette, et la tendu vers Huan Le, pour qu'elle goûte. ( Oui..je connais presque la pièce par coeur. )
MessageSujet: Re: Pâtisserie à deux [pv. Lu Pan]   Lun 30 Avr - 16:52

avatar Tao Huan Le
Afficher le profil


Quand son ami entra dans l'appartement, elle savait qu'un délicieux moment aller prendre place. Autant pour ses papilles que pour son moral. Avec Lu Pan, elle était toujours de bonne humeur, peut-être car la cuisine et la pâtisserie était une de ses passions. Huan Le n'avait pas besoin d'indiquer le chemin à son ami, celui-ci le connaissait déjà à force de venir ici lui apprendre de nouvelles recettes. Il est vrai qu'ils pourraient plutôt le faire chez l'adolescent, mais cela couterait à Huan Le, car l'accès à la ville haute était payante et puis, connaissant la situation de Lu Pan, elle se doutait que celui-ci n'avait vraiment pas envie d'être vu en train de cuisiner avec une amie chez lui par son père. De plus, il fallait l'avouer, elle adorait sa petite cuisine et chez le jeune chinois, elle se serait certainement sentit mal à l'aise et aurait fait un bon nombre de bêtises. Alors, rien ne valait mieux que son petit cocon dans la ville basse.
Rejoignant son ami dans la cuisine, elle admira les deux gâteaux qu'il lui présentait, émerveillée devant. " J'ai préparé ça pour aujourd'hui, tu veux bien goûter pour me dire qu'est-ce que tu préfères ? Tu en connais un ? " Elle avait beau connaître ses talents de pâtissier, elle n'en revenait jamais des petites merveilles qu'il pouvait lui présenter à chaque fois. Et c'est avec un rituel presque religieux qu'elle attrapa la fourchette qu'il lui tendit et hésita un long moment avant de se décider par lequel elle commencerait. Après de longues secondes qui semblèrent interminables, elle prit un petit morceau du gâteau de riz, puis du gâteau de Lune. « Hum et bien, ça risque de te surprendre, mais ma mère ne m'a jamais apprit à cuisiner le gâteau de Lune, même si c'est un gâteau traditionnel. Je pense que l'on peut donc partir sur celui-ci ? En tout cas, il n'y a pas à dire, tes gâteaux sont toujours délicieux. Tu me permets de garder celui au riz pour ma colocataire ? » Le sourire aux lèvres, elle rangeât les deux gâteaux pour qu'ils ne les dérangent pas durant leur cuisine et tendit un tablier à damier bleu, à Lu Pan avant d'enfiler le sien, évidemment très féminin et travaillé. La cuisine allait enfin pouvoir commencer. « Bon, je t'écoute, il nous faut quels ingrédients ? Et en quelle quantité ? » Impatiente elle ? Nan pas du tout. Elle était juste surexcitée à l'idée de cuisiner et d'autant plus en la présence de son professeur particulier.
Bientôt elle connaîtrait une nouvelle recette et même si ce n'était certainement pas la bonne époque pour en cuisiner, elle risquait d'en faire un bon nombre par la suite pour s'entraîner et être sûr de réussir ces gâteaux de Lune à la perfection. Après tout, si elle voulait aider Lu Pan dans la boutique quand il la reprendrait, il fallait qu'elle sache parfaitement faire ce genre de gâteau très important pour les Chinois et traditionnel.


I love you



MessageSujet: Re: Pâtisserie à deux [pv. Lu Pan]   Jeu 3 Mai - 16:52

avatar Xiao Lu Pan
Afficher le profil


Je regardais Huan Le hésiter sur les deux pâtisseries... Habituellement, c'est vrai je n'en faisais qu'un, par manque de temps, fainéantise ou autres. J'observais la fourchette passer du premier au second gâteau et pour au final se planter dans le gâteau de lune. Gagné, c'était celui là qu'on allait faire, elle ne connaissait pas la recette ? Cela tombait bien alors, c'était une pâtisserie plus que traditionnelle...Et bien, pas si mauvaise que ça non plus. Bien sûr, il fallait des moules propres à la pâtisserie, mais j'en avais prit pour les donner à la jeune fille. Evidemment, ils venaient de mon père, mais je ne manquerais pas une fois à la maison de tout de suite en racheter pour les remplacer...Même si ce gâteau n'était pas le péché mignon de mon...très cher...paternel. Le petit bout de gâteau qu'avait enfourché Huan Le rentra bien vite dans sa bouche... « Hum et bien, ça risque de te surprendre, mais ma mère ne m'a jamais apprit à cuisiner le gâteau de Lune, même si c'est un gâteau traditionnel. Je pense que l'on peut donc partir sur celui-ci ? En tout cas, il n'y a pas à dire, tes gâteaux sont toujours délicieux. Tu me permets de garder celui au riz pour ma colocataire ? » et apparemment, il faisait un sans faute. J'aimais bien qu'elle me dise que mes pâtisseries étaient délicieuses... je ne suis pas forcément fier de moi, et du coup j’apprécie bien ce genre de petites attentions. Notamment pour ce gâteau, c'était une pâtisserie bien connue qui ne se vendait qu'en mi-automne. Donc, plutôt rare, et à cette époque de l'année, il faut mieux savoir bien les faire. Qu'elle ne sache pas en faire ne m'étonnait qu'à moitié, la plupart des gens achètent tout simplement ce genre de pâtisseries rares, qu'on ne mange qu'à une unique occasion, car apprendre toute une recette pour un seul jour de l'année peu certainement paraître...assez triste, d'une certaine façon. L'autre gâteau allait arriver tout droit dans le gosier de sa colocataire, que je n'avais pas beaucoup rencontré...Peut être Huan Le évitait tout simplement que je vienne alors qu'elle est là ? Je suis trop associable sans doutes. Je pris le tablier que me tendait la jeune femme et le mit. Il était basique, mais sans doute bien, je n'aimais pas beaucoup les tabliers et c'était pour cette raison que je cuisinais souvent en pyjama ( oui ça peut sembler bizarre, mais un pyjama une fois sale c'est moins grave qu'un autre habit ) et m'approchait du plan de travail. C'était toujours amusant de cuisiner dans cette petite pièce, car à cause de sa petite taille, je me sentais assez souvent comme dans un petit nid, et j'aime bien ça...je peux l'avouer...C'est plutôt amusant d'une certaine façon. « Bon, je t'écoute, il nous faut quels ingrédients ? Et en quelle quantité ? » Je la regardais droit dans les yeux, encore une fois, puis fermai les miens : c'était quoi déjà les quantités ? Et où j'avais mit cette fichue recette ? Je cherchais dans les poches, et finalement retrouvai un petit papier, totalement plié dans tous les sens, et en espérant que ce ne soit pas la mauvaise recette que j'avais prit, je le déchiffonna. Et...Et ! VICTOIRE. Bon je criais encore une fois intérieurement, et non pas en m'époumonant, mais c'était pareil, et j'étais tellement content de voir que OUI ! Oui ! C'était la bonne. Je repoursuivait encore une fois du regard. La recette était pour dix, donc il fallait au moins tout diviser par deux ( pour elle et sa colocataire du coup. ) Je me retournai vers elle et lui demanda : " Pardon, mais...Tu n'aurai pas un papier et un crayon histoire que je note ça en même temps ? " Ce n'est pas qu'elle a une mauvaise mémoire, mais généralement écrire la recette en la faisant n'est jamais très plaisant, et je préférais tout lui écrire avant, histoire de se mettre totalement dans la cuisine par la suite.


Spoiler:
 
MessageSujet: Re: Pâtisserie à deux [pv. Lu Pan]   Lun 7 Mai - 21:51

avatar Tao Huan Le
Afficher le profil


Elle n'avait qu'une hâte, que son ami lui donne les directives pour commencer la recette du jour. Elle était toujours dans cet état à chaque fois que Lu Pan venait chez elle. Faire de la pâtisserie était un véritable bonheur pour elle et prendre la suite de la boutique du bourgeois avec lui quand son père partirait à la retraite était une idée si alléchante. En faite, c'est ce qu'elle se disait à chaque fois qu'ils se retrouvaient ensemble dans cette petite pièce chaleureuse. Dans l'appartement, il régnait une véritable joie de vivre malgré la froideur de l'adolescent, Huan Le en avait l'habitude et elle savait qu'il n'avait pas besoin d'exprimer sa bonne humeur pour qu'elle soit présente. Maintenant elle le connaissait suffisamment pour savoir quand il était joyeux ou triste, voir même embarrassé ou en colère.
« Pardon, mais...Tu n'aurai pas un papier et un crayon histoire que je note ça en même temps ? » Elle acquiesça simplement et s’éclipsa rapidement dans sa chambre, attrapant son bloc à lettre et en arracha une feuille avant d'attraper un crayon. Bon elle n'avait pas regardé lequel elle prenait et c'est pour cette raison qu'elle fut de retour dans la cuisine avec une feuille blanche décorée de grosses fleurs avec un crayon bleu pastel avec un ourson sur le dessus. « Voilà. Maintenant, on devrait avoir tout ce qu'il faut, enfin espérons le, sinon on ira faire un saut dans une petite supérette pour acheter ce qu'il manque. » Lui offrant son plus beau sourire elle n'attendit pas les directives pour déjà sortir la farine et les œufs, il lui semblait que dans ce genre de recette, il devait au moins avoir ce genre d'aliment. Pour la suite, elle resta droite devant la table, les mains posaient l'une sur l'autre sur la table de la cuisine. Il ne restait plus qu'à Lu Pan de lui donner la liste des ingrédients à sortir de ses placards et de son frigo.
Patientant comme elle le pouvait, elle termina par planter son professeur dans la cuisine pour disparaître une fois de plus dans sa chambre et de réapparaître avec son Polaroïd en main. Elle comptait bien immortaliser ce moment à l'aide de nombreuses photos qu'elle ne tarda pas à commencer la longue liste en prenant Lu Pan en train de rédiger la liste des ingrédients nécessaires au gâteau de Lune. Gâteau qu'elle allait bientôt pouvoir ajouter dans son carnet de dessert. « Cette fois-ci je suis entièrement à ta disposition. Promis je ne disparais plus dans ma chambre ! » Elle ne lui avait pas laissé le temps de dire quoi que ce soit, posant l'appareil photo à porter de main, mais dans un endroit qui ne les gêneraient pas.


I love you



MessageSujet: Re: Pâtisserie à deux [pv. Lu Pan]   

Contenu sponsorisé ▲
Afficher le profil


 

Pâtisserie à deux [pv. Lu Pan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
XI WANG 希望 :: 鼠辈 VILLE BASSE :: ZONE RESIDENTIELLE 【家】-