AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lim - The power of the eyes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Lim - The power of the eyes.   Mar 5 Juin - 0:18

avatar Sun Lim
Afficher le profil






INVENTÉ


Sun Lim

Ling Hun : Un Naja oxiana.
Age : 21 ans.
Occupation : Host.
Habite : Un appartement miteux sur un toit de la ville basse.
Avatar : Kim MyungSoo.

• La première chose à savoir à propos de Lim est qu'il est lunatique. Du regard froid au sourire charmeur, de la voix douce aux grands cris, tout y passe. De nature à premier abord calme, asocial et dans son monde, il est pourtant quand on le connait bouillonnant de vie, et caractériel.

• Lim est une personne des plus déterminées. Qu'importe ce qui lui fait face, il ne s'en inquiète pas, ou si peu. Il a une confiance en lui qui frise l'insolence, et ne cache pas son mépris pour une grande part des gens qui peuplent son environnement.

• Il a des facilités. Qu'importe ce qu'il entreprend, Lim y arrivera plus vite, plus facilement. C'est d'ailleurs un trait de sa personnalité qui peut ébahir comme rendre fou, mais qui dans tous les cas le berce dans une auto-satisfaction et une paresse naturelle.

• Il a toujours son propre avis, sa propre opinion de faite : il écoute les autres, les conseils, mais n'en fait pas pour autant des vérités indéniables. Il a des convictions qui lui sont propres, même si alimentées parfois par son entourage. Il est donc quelqu'un de réfléchis et de posé, bien que tout de même passionné.

• Lim a beau réfléchir avant d'agir, il subit pourtant bien souvent son caractère. Jaloux excessif, possessif, il manque de confiance en son entourage et cela se répercute bien souvent sur ses relations. Pourtant, bien qu'il soit d'une jalousie très développée, il ne supporte pas se sentir en cage, il aime sa liberté, il considère qu'il n'appartient à personne : il est le chasseur, et non la proie.

• Derrière son regard froid et son sourire mi-ange mi-démon, Lim cache un caractère fort, de dominant. Il aime séduire, plaire, sans complexes : il se sait beau pour la majorité et en joue sans limites. Il aime qu'on l'aime, qu'on lui offre tout, qu'on se donne pour lui. Il déteste qu'on lui résiste et en fait une affaire personnelle : c'est un challenge à relever, pour lui. Et il n'abandonnera pas tant qu'il n'aura pas gagné ce qu'il désire.

• Lim a beau avoir des revenus élevés dus à ses capacités et son investissement dans son métier, il n'en vit pas moins dans la ville basse : absolument pas économe, il achète, offre, dépense à tout va. Il sait que l'argent est un moyen d'attirer les gens, et il en joue.


   

   
ENVIRONNEMENT FAMILIAL

Lim n'est ni le plus vieux, ni le plus jeune de la fratrie : il est l'enfant du milieu, celui que tous disent "sans identité". Et pourtant, Lim a la plus forte des trois. Entre son frère aîné, Ushi, macho en puissance au chômage, et Heng, son petit frère effacé dessinateur, Lim est en quelque sorte l'intru de la famille. Il a une présence trop forte pour que celle-ci puisse l'accepter entièrement, et ce depuis tout petit.
Il a donc rapidement quitté le domicile familiale et ne voit plus ni ses deux parents, ni ses frères, même s'il obtient de temps en temps de leurs nouvelles grâce au seul membre de la famille qu'il côtoie encore, son cousin Shen, son cadet d'un an seulement.

   

   
VIE SOCIALE

La vie sociale de Lim est pleine et tellement vide à la fois. Il côtoie énormément de personnes, grâce à son travail, surtout des femmes mais aussi des hommes à qui il plait tout autant. Il sort parfois avec ses collègue mais son nombre d'amis ne se compte que sur les doigts d'une seule main, tandis que ses ennemis se font plus nombreux chaque jours qui passent. Il attise facilement la jalousie et la rage autour de lui, ce qu'il aime : mieux vaut être haït qu'ignoré, d'après lui.
Il ne montre la vraie facette de lui-même qu'aux rares personnes qui lui sont chères, mais ressent souvent comme un vide dans sa vie personnelle.

   

   
SITUATION AMOUREUSE

Là est tout le souci de Lim : il n'a pas de relations amoureuses. Il ne peut se le permettre dans son travail. Qu'il soit attiré par des femmes, ou encore par des hommes, sur son lieu de travail serait inconvenant, et ses critères de sélection bien trop élevé. Il a déjà eu des relations dans le passé mais Lim est une personne qui s'implique rarement et difficilement, il lui est donc presque impossible de faire durer une relation. Il est également trop joueur pour ça.
Mais qui sait, peut-être quelqu'un saura-t-il le faire chavirer.


    Une chanson, plus forte, toujours plus forte, qui résonne, dans ma tête, mon corps. Un son qui me transporte, loin de tout, et qui soudain frappe, met mon corps en mouvement. Une rencontre avec le sol, douce, gérée, agréable, qui me laisse glisser, rebondir. 
    C'est cette fusion avec le décors, l'air, le tout, qui me plaît. Cette impression de voler, puis flotter, glisser. La liberté ? Le combat . Tout mon bien-être réside dans ces mouvements calculés, rapides, précis. Je me lève et je me bats, je danse presque, en rythme avec celui de mon adversaire, réfléchissant, attendant, puis frappant. 

    J'ai vécu assez simplement : je suis né de parents ni trop aimants, ni pas assez. J'ai été un enfant heureux, avec une vie normale. Je jouais beaucoup, je me disputais, me bagarrais. J'ai grandis, et vers l'âge de 10 ans, j'ai déménagé : mutation de mon père. 
    Je ne vous parlerai pas plus de mes parents, ni de mes frères d'ailleurs. Je les aime, mais ils ne sont que des parents dans cette histoire, sans réel impact. 
    C'est à cette époque que j'ai commencé à beaucoup sortir. J'étais assez sportif, je le devais, de toute façon, entre l'école et mes fuites dans le quartier. Mes parents avaient même voulu m'inscrire à des cours de danse, 12 ans. Mais ce n'était pas vraiment ce qui me passionnait.
     
    Je n'avais pas réellement de passion, avant de découvrir plus qu'un simple sport, mais tout un travail, toute une vie : la boxe. Mon paternel souhaitait que je reste tranquille, que j'étudie sérieusement, pour avoir un travail stable. Mais j'avais trouvé bien plus intéressant. J'avais rencontré des jeunes de la ville basse, que je commençais à fréquenter de plus en plus. Des jeunes de mon âge ou plus vieux, qu'importait. Nous étions tous animés par la même force, la même passion, et tous si doués ... Je savais déjà quel sport je voulais pratiquer : la boxe. Le mélange subtil de la force brute et de la stratégie. Mon père était contre mais rien n'y faisait, j'avais toujours ce que je désirais.

    J'ai pu intégrer un club géré par certains de mes aînés précédemment cités. J'étais le plus jeune, le plus inexpérimenté. Mais c'est là que j'ai découvert ma deuxième famille. Non une famille de sang mais une famille de danse, de force, de travail, et de coeur. Il m'ont protégé, appris, aidé, entraîné. 
    Sans eux je ne sais toujours pas où j'en serais. Et je ne le saurais probablement jamais.
    Tout ça pour vous dire que ce sont aussi eux qui ont fait de moi ce que je suis devenu, qui ont forgé mon caractère, et m'ont rendu plus fort. Eux qui m'ont rendu passionné par cette vie qui m'ennuyait tant. 

    Les 11 années qui suivirent mon entrée dans le club furent très importantes, toujours mouvementées : entre les entraînements, qui provoquèrent une baisse de mon travail personnel à l'école ; les sorties entre nous ; les combats en pleine rue ; et les compétitions officielles, si rares ... Tout était intense, plus beau, plus fort qu'avant. Je ne vivais plus que pour ça.

    Jusqu'à ce que je la rencontre, elle. A 17 ans. Elle était tout ce que j'aimais. Elle ne faisant que danser, mais elle était comme moi. Une passionnée. Une force de la nature, par son caractère.
     
    C'était lors d'une compétition, dans un quartier malfamé. Elle était si belle alors qu'elle tournait, enchaînait ses pas avec tant de grâce. Certes, le classique n'était pas le style de danse que j'affectionnais le plus. Mais cette fille était ... Comme le vent. Si douce et agréable, puis une telle tempête, forte, balayant tout sur son passage. Elle avait cette puissance en elle qui me fascina. 
    Tout était mêlé, la danse, et mes sentiments. Je ne pouvais que succomber, moi qui pourtant n'accordais que peu d'importance à mes petites amies jusque là. 

    Elle, ce fut différent. Je du me battre, avec ou sans mes poings. Lui montrer qui j'étais, la mériter. Et je l'ai fais, plus intensément que jamais, jusqu'à ce qu'elle me regarde. Et elle le fit. Elle posa ses yeux, puis ses lèvres, ses mains sur moi. Elle fut une année d'amour complet, une année que je n'oublierai jamais. Et ma deuxième plus grosse déception.

    A près d'un an de relation, tout semblait aller pour le mieux. Une compétition très importante pour moi approchait, je travaillais beaucoup plus, mais je tentais d'être toujours présent, de ne pas la délaisser : j'en étais, de toute manière, tout bonnement incapable.
    C'est deux jours avant cette fameuse compétition que j'appris pour ses petites infidélités. 
    Voici ma deuxième grosse déception. La confiance inébranlable que je lui avais offerte venait d'être détruite, et je sentais ma fierté se faire secouer, ce sentiment si intense de trahison, de saleté, qui me submergeait. Je ne pus rester avec elle, malgré ses larmes et ses supplications. 
    Je peux dire ce que je veux, au fond je sais que ceci a eu de l'importance, et est important : le premier amour marque pour une durée souvent douloureusement indéterminée.

    Vous vous demandez sûrement quelle est ma première déception ? 
    C'est celle de ne pas m'être donné pendant cette fameuse compétition. De m'être laissé abattre pour une fille volage à laquelle je ne devais plus accorder d'importance. D'avoir cru voir mon rêve se briser sous mes yeux alors que les résultats étaient annoncés, et que je n'avais pas réussis. 

    Certes, c'est une histoire stupide, encore une histoire de fille me direz-vous. Mais il fallait bien, elles ont un impact, elles aussi. 
    Les 2 années qui suivirent furent difficiles. J'avais perdu ma confiance en moi. J'avais abandonné le sport, et je cherchais sans cesse du travail, décrochant des petits boulots par-ci par-là. Je vivais auparavant avec mes parents dans la ville moyenne, mais j'en était réduits à cette époque à rejoindre la ville basse, un toit miteux où un petit appartement m'attendait. Je me battais souvent, mais non plus pour mon plaisir, mais pour me défouler. Évacuer ma rage. 

    C'est alors que Shen me parla de cet host club de la ville haute. Cette entreprise qui recrutait sans cesse de nouvelles têtes. Et alors j'ai pris ma décision. Abandonner la rue, et rejoindre les hauteurs. Travailler près des hautes sphères de notre société. Son intervention fut ... Une révélation ? Non. Plutôt un sauvetage. Ce potentiel travail avait provoqué en moi un espoir disparu depuis longtemps. Et sans attendre, j'avais envoyé mon CV, obtenant un entretien rapidement.

    Je pu décrocher à ce moment mon poste actuel, et grâce à la renommée de l'entreprise, me renflouer économiquement parlant. Mais c'était trop espérer de ma part : je dilapide bien trop rapidement mon argent.
    C'est à cette époque que j'ai commencé à laisser apparaître Naja, mon Ling Hun. Ce magnifique cobra qui attendait patiemment sur mes genoux pendant le travail. Le charme du serpent, oui. Qui accroche l'oeil, envoûte, fait rêver. Et qui cache derrière ses pupilles si jolies bien des malices.




Zillah

Age : 20 ans
Fréquence de connexion : 7/7j.
Fréquence de RP : Régulière.
Pourquoi s'être inscrit sur Xi Wang : Le contexte m'a beaucoup plu et j'aimerai essayer.
Idées pour améliorer Xi Wang : Je n'en ai aucune dans l'immédiat mais je n'hésiterais pas à proposer plus tard.

A PROPOS DE MOI

Que dire de moi. Et bien je rp depuis un peu moins d'un an à peine mais j'écris depuis 6 ou 7 ans environ. Je fais en moyenne 900 mots par rp, bien plus si je suis inspirée, légèrement moins lorsque je ne le suis pas (J'essaie la plupart du temps de ne pas poster de rps trop court pour ne pas bloquer la personne avec qui je joue.)
Je vis actuellement en Ile-de-France ! Et que rajouter ... Ah, où j'ai connu le forum, peut-être. Et bien, parce que Xi Wang est en partenariat avec mon forum, et que j'ai finis par craquer sur le contexte (et le design trop mignon.). Voilà voilà ... Pour le reste je pense que vous le découvrirez au fur et à mesure. (Oh, je suis un tyran il parait. Mais on m'aime pour ça. 003 Je crois. 012 )





let me get close to you and i’ll show you, ❞
❝ I'll make you mine.


Dernière édition par Sun Lim le Mar 5 Juin - 12:48, édité 7 fois
MessageSujet: Re: Lim - The power of the eyes.   Mar 5 Juin - 4:43

avatar Zhang Zhen Pin
Afficher le profil


Oh un deuxième MyungSoo, bien bonne chance !
Ton avatar est magnifique en tout cas.


MessageSujet: Re: Lim - The power of the eyes.   Mar 5 Juin - 7:37

avatar Ni An Yi
Afficher le profil


    Bienvenu à toi très cher ^^ !

    J'espère sincèrement que tu te plairas parmi nous et fighting pour ta fiche 007
MessageSujet: Re: Lim - The power of the eyes.   Mar 5 Juin - 8:14

avatar Hao Tsai Shen
Afficher le profil


Bienvenue sur le forum ! 015
Bon courage pour compléter ta fiche de présentation !



MessageSujet: Re: Lim - The power of the eyes.   Mar 5 Juin - 9:44

avatar Sun Lim
Afficher le profil


Merci beaucoup ! 012

EDIT : Hop, fichou terminée !
Pour ce qui est de l'autre MyungSoo, cela ne me dérange pas d'attendre que la personne ai finit sa fiche, si elle le veut, évidemment, et que les deux soient comparée, plutôt que de lui passer devant pour une question de rapidité.



let me get close to you and i’ll show you, ❞
❝ I'll make you mine.
MessageSujet: Re: Lim - The power of the eyes.   Mar 5 Juin - 12:23

avatar Feng Qin
Afficher le profil


Bonjour ♥ L'autre Myun Soo n'a pas vraiment avancé sa fiche et ça fait la deuxième fois qu'elle est hors délai, je te confie donc cet avatar sans hésitation ♥

Bon par contre il y a un gros problème avec ta fiche, je te conseille de relire le contexte car dans ton histoire tu fais énormément de contre sens car tu parles de choses qui n'existe pas à Xi Wang. Comme par exemple le sport, à part la danse et la boxe, les autres sports n'existent pas à Xi Wang. Tu fais aussi référence à l'Amérique du Sud ... Enfin bref, plein de petites choses qui ne sont pas cohérentes bien que le tout soit très bien écrit. Je te laisse remodeler tout ♥





MessageSujet: Re: Lim - The power of the eyes.   Mar 5 Juin - 12:49

avatar Sun Lim
Afficher le profil


Holaa. ♥️

Wow Sorry, ayant écris cette nuit je t'avoue que je me suis un peu emportée. Modifications faites ! J'espère que ça ira cette fois, désolée pour le travail en plus. ><.

Et merci pour l'avatar 006



let me get close to you and i’ll show you, ❞
❝ I'll make you mine.
MessageSujet: Re: Lim - The power of the eyes.   Mar 5 Juin - 15:04

avatar Feng Qin
Afficher le profil


Tout est parfait maintenant, juste le host club est dans la ville moyenne, c'est le cabaret Tian Ri =3

Je te valide de ce pas, bienvenue parmi nous ♥





MessageSujet: Re: Lim - The power of the eyes.   Mar 5 Juin - 15:05

avatar Sun Lim
Afficher le profil


Ho, je savais pas si je pouvais l'inclure comme étant dans le cabaret. Merci !!



let me get close to you and i’ll show you, ❞
❝ I'll make you mine.
MessageSujet: Re: Lim - The power of the eyes.   Mar 5 Juin - 15:55

avatar Lu Hua Ban
Afficher le profil



Bienvenue parmi nous un peu en retard comparé aux autres. :3 (désolée. é.è)



LU PAN, MY PERFECTION
Telle une douce fleur qui s’asséchait doucement sous le regard divin, la jeune femme s'asseyait au bord du lac les yeux dénués de vie, tenant prêt de son corps la pierre jaunit et scintillante. Une douce caresse vint effleurer son épaule gelée. Elle reconnut sans peine le touché de l'homme qu'elle aimait... ❝ Qui aurait pensé qu'un jour je serais folle de toi...? ❞ LU HUA BAN - Pierre de Lune, chapitre final. ©️ CJ.POMME'
MessageSujet: Re: Lim - The power of the eyes.   

Contenu sponsorisé ▲
Afficher le profil


 

Lim - The power of the eyes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
XI WANG 希望 :: 希望 XI WANG :: PRESENTATIONS :: PERSONNAGES VALIDES-